Accueil > Ressources électroniques > BACON - Base de Connaissance Nationale > BACON - Base de Connaissance Nationale

BACON - Base de Connaissance Nationale

Un socle : les bases de connaissance

Les bases de connaissance sont des dépôts de métadonnées permettant la gestion de l’accès aux documents électroniques. Associées à un résolveur de lien, elles sont utilisées par les bibliothèques afin de mettre à la disposition de leurs usagers, selon leurs droits, les documents qu’ils souhaitent consulter.

Deux types de bases de connaissance co-existent :

  • les bases de connaissance commerciales (Ex Libris, Proquest…) : elles fournissent un certain nombre de métadonnées ainsi que les outils permettant de les exploiter
  • les bases de connaissance libres (KB+, Bacon…) : elles ont pour vocation non de remplacer les bases commerciales, mais d’améliorer la qualité des métadonnées qu’elles proposent. En effet, les bases de connaissance commerciales n’intègrent pas - ou mal (couverture, exactitude) -  certaines données, notamment francophones

La recommandation KBART

Élaborée en 2010, la  recommandation KBART - Knowledge Bases And Related Tools - bases de connaissance et outils associés - préconise un format dans lequel les éditeurs peuvent décrire puis mettre à disposition les métadonnées nécessaires à la gestion des accès aux ressources. Conçue à l'origine pour les métadonnées de périodiques, une seconde version (2014)  a élargi la recommandation aux livres électroniques.

Pour les éditeurs et diffuseurs, il s’agit de produire des fichiers tabulés comportant l’ensemble des ressources disponibles sur sa plate-forme, répartis en autant de fichiers que d’offres commerciales. Ainsi, grâce à la recommandation KBART, les bibliothèque ayant souscrit à l’une de ces offres peuvent alimenter directement leurs propres outils avec les métadonnées dont elles ont besoin.

Le service BACON

Le service offert par BACON a pour objectif de :

  • faciliter l’accès et le signalement des ressources électroniques 
  • valoriser les publications académiques notamment francophones.

En tant qu'entrepôt de métadonnées de référence exposées sous licence CC0, BACON a pour vocation d’améliorer le signalement de la documentation électronique, d’un point de vue qualitatif et quantitatif,

En amont du service, la démarche de BACON consiste à sensibiliser les éditeurs aux avantages de la recommandation KBART : puisqu'ils disposent des métadonnées nécessaires à la réalisation des fichiers KBART, il s'agit de les inciter à produire ces fichiers en leur proposant l'expertise de l'Abes dans le domaine. Cet accompagnement comporte l'attribution d'un label certifiant la qualité des métadonnées exposées.

Préconisations à destination des sociétés commercialisant des bases de connaissance

Remonter