Accueil > Ressources électroniques > Acquisitions > Licences nationales ISTEX

Licences nationales ISTEX

Les informations détaillées au sujet des ressources acquises et des conditions d'accès à ces ressources sont disponibles sur le site : www.licencesnationales.fr

Fin 2010, dans le cadre de la Bibliothèque scientifique numérique (BSN), l’ABES a été mandatée par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche pour négocier et acquérir des corpus de ressources documentaires sous forme de licences nationales. Ces acquisitions portent sur des collections rétrospectives et archives de revues électroniques et d'e-books.

Ce dispositif présente des innovations majeures par rapport aux groupements de commandes portés par l'ABES, et notamment :

  • un financement directement à la source par le MNESR
  • un périmètre plus large qui concerne a minima tous les établissements ayant une mission d’enseignement supérieur et/ou de recherche. Ce périmètre est susceptible d’être élargi  aux établissements de santé (CHU, CHR) ainsi qu'à la Bibliothèque Nationale de France (BnF), à la Bibliothèque publique d’information (BPI), aux bibliothèques de lecture publique ...
  • des accès facilités : les ressources, accessibles dans un premier temps sur les plateformes des éditeurs, seront mises à disposition via une plateforme nationale.

En savoir plus :

  • "ISTEX, vers des services innovants d’accès à la connaissance" (février 2012) - Lire la synthèse de Raymond Bérard (directeur de l'ABES jusqu'en juin 2013)
  • "Brill, Royal Society of Chemistry, Nature et Elsevier : le portefeuille de ressources acquises en licence nationale s’étoffe" (janvier 2014) - Lire le Communiqué de presse
  • "Oxford University Press (OUP) et Institute of Physics (IOP) : deux nouvelles licences nationales à votre disposition" - Lire l'article 
  • "ISTEX : 4 nouvelles licences nationales signées" (janvier 2015) - Lire le billet Fil'ABES

Le projet ISTEX (2012-2016*)

Le projet ISTEX (Initiative d’excellence de l’Information Scientifique et Technique) a pour principal objectif d’offrir à l’ensemble de la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche, un accès en ligne aux collections rétrospectives de la littérature scientifique en engageant une politique nationale d’acquisition massive de documentation : archives de revues, bases de données, corpus de textes…

Une volonté nationale 

Le projet ISTEX  s’inscrit dans le programme « Investissements d’Avenir », initié par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR), dont l’ambition est de renforcer la recherche et l’enseignement supérieur français sur la scène mondiale.

Ce projet novateur est porté par quatre partenaires : le CNRS, l’ABES, le Consortium Couperin et l’Université de Lorraine pour le compte de la Conférence des Présidents d’Université (CPU).

Signée le 19 avril 2012 par l’ANR (Agence Nationale pour la Recherche), l’Etat et le CNRS, la convention d’attribution d’aide au projet s’élève à 60 millions d’euros sur trois ans dont 55 millions d’euros consacrés aux acquisitions des ressources documentaires et 5 millions d’euros alloués à la création de la plateforme destinée à héberger les données.

Deux actions : acquisitions et création d'une plateforme

La première étape du projet ISTEX est portée par l'ABES et consiste en une politique volontariste et massive d’achats centralisés d’archives scientifiques sous forme de licences nationales. Celles-ci sont déterminées en fonction des besoins recensés dans les différentes communautés, croisés avec l’analyse des offres des éditeurs commerciaux. Le choix des acquisitions veillant aux équilibres disciplinaires est arrêté par un comité de pilotage représentant la diversité des acteurs issus de la recherche et de l’enseignement supérieur.

Ces acquisitions regroupent un ensemble de collections rétrospectives pour toutes les communautés scientifiques. Axées sur les besoins de l’ensemble des acteurs, les acquisitions porteront sur :

  •  des collections rétrospectives de revues ;
  • des livres électroniques ;
  • de grands corpus de documents patrimoniaux numérisés ;
  •  des bases de données…

L’accès aux ressources documentaires se fait dans un premier temps via les sites Internet des éditeurs. Pour bénéficier de cet accès gratuit : http://www.licencesnationales.fr/

La seconde étape du projet ISTEX est portée par l’INIST – CNRS et consiste en la création d'une plateforme qui hébergera l’ensemble des données.  Riche de plusieurs millions de documents numériques (articles de revues, livres, corpus de textes…) dans toutes les disciplines, elle offrira divers bénéfices aux utilisateurs :

  • Une ouverture sur un corpus unique et exceptionnel ;
  • Un accès systématique vers le texte intégral du document ;
  • Un moteur de recherche puissant adapté aux besoins des scientifiques avec des facilités d’interrogation et de téléchargement… ;
  • Des services de traitement des données : extraction de données, fouille de textes, production de synthèses documentaires et de corpus terminologiques… ;
  • Une intégration à l’environnement numérique local permettant un confort de navigation entre les ressources courantes et les collections rétrospectives ;
  •  Un accès à distance par tous les membres des établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
  • Un accès pérenne aux données rétrospectives acquises…

Les informations sur le projet, l'enquête auprès des chercheurs ainsi que la publication des offres d'éditeurs éligibles sont disponibles sur le site www.istex.fr .

* l'ANR a accordé  une prolongation d'1 an au projet initialement prévu pour 3 ans.

Remonter